Anti cafards ou comment se débarrasser des cafards et des blattes ?

Sachez que pour venir à bout des nuisibles, la première phase est celle de l’identification. Dans votre cas, vous devez vous assurer qu’il s’agisse bien d’un problème d’infestation de cafards. Cependant, il existe beaucoup de signes qui vous permettront d’être très vite fixé. Ci joint le nos conseils dans la lutte anti cafards.

Identifiez votre nuisible : blattes ou cafards ?

Encore connus sous le nom de blattes, les cafards sont attirés par la nourriture. Ils sont friands de diverses choses telles que de la nourriture sèche, du papier, des emballages, du plastique, du tissu et des matières animales (ex. crottes de hamster et de lapin).

Il est généralement plus facile de repérer les traces que laissent les cafards dans votre maison/entreprise que les cafards eux-mêmes.

Le cafard est connu pour se cacher durant la journée et sortir durant la nuit où il est plus actif afin de chercher de la nourriture.

Après que vous ayez constaté une invasion de cafards dans votre maison, votre appartement ou votre entreprise, il est important que vous réagissiez assez rapidement. Ces nuisibles sont un excellent vecteur pour certaines maladies et peuvent très vite contaminer un environnement.

Les espèces de blattes présentes dans les Alpes-Maritimes

Les blattes sont des insectes rampants considérés comme nuisibles qu’il est essentiel d’éradiquer aussi bien des maisons que des entreprises.
Trois (03) principales espèces se retrouvent dans les Alpes-Maritimes : la blatte germanique (Blattella germanica), la blatte orientale (Blatta orientalis) et la blatte américaine (Periplaneta americana). Les infestations de cafards sont plus accentuées dans les villes comme Cannes, Grasse, Antibes ou Cagnes-sur-Mer. Le phénomène est également présent à Mougins, Biot, Opio, Le Rouret, Roquefort, Mouans Sartoux, Valbonne…

Blatte germanique

Blatella germanica

Apparence

Présente partout dans le monde, cette espèce de blatte est facilement reconnaissable à travers 2 lignes longitudinales foncées qu’elles ont sur leur prothorax. À l’âge adulte, les individus de cette espèce de blatte peuvent mesurer jusqu’à 15 mm de long. Vous devez également savoir que les blattes germaniques :

  • sont de couleurs « brun foncé » ou noire
  • ont des ailes sous-développées chez les femelles et des ailes couvrant les ¾ de l’abdomen chez le mal
  • femelle peuvent déposer jusqu’à 16 œufs dans une oothèque à chaque ponte
  • ont des œufs qui éclosent au bout de 2 mois
  • à l’état de nymphes mettent entre 6 et 18 mois pour atteindre l’âge adulte.

Cycle de vie

Les femelles ont la capacité de porter plus 35 œufs dans une oothèque (sac d’œufs) jusqu’à ce qu’ils soient prêts à éclore. L’éclosion des œufs survient au bout d’un mois. Les nymphes issues de cette éclosion mettront entre 6 semaines et 6 mois pour devenir des adultes. Sur le long terme, une femelle est capable de donner naissance à 3 ou 4 générations par an.

Habitudes

Les cafards vivent le plus souvent à l’intérieur des bâtiments. Ils préfèrent les lieux humides ou mouillés et se trouvent généralement dans les maisons (cuisines et salles de bains) et dans les bâtiments commerciaux.

Blatte orientale

Blatta orientalis

Apparence

  • De couleur brun foncé ou noire.
  • 20 à 25 mm de long.
  • Les ailes sont sous-développées chez la femelle et couvrent les ¾ de l’abdomen chez le mâle.

Cycle de vie

  • Les femelles déposent 16 œufs dans une oothèque (sac d’œufs).
  • Éclosion des œufs au bout de 2 mois.
  • Les nymphes mettent entre 6 et 18 mois pour devenir des adultes.

Habitudes

Elles sont connues pour aimer les endroits humides et frais où elles prospèrent très vides. Il s’agit entre autres des évacuations, des sous-sols et les ouvertures sous les porches.

Les blattes orientales raffolent également des détritus et de la putréfaction et peuvent également prospérer dans les décharges et les tas de feuilles. Elles préfèrent rester au sol et courir, plutôt que voler.

Blatte américaine

Periplaneta americana

La blatte américaine est l’une des blattes les plus grosses qui envahit les maisons et les bâtiments commerciaux.

Apparence

35 à 40 mm de long.
De couleur brun rouge luisant.
Les ailes sont plus longues que le corps chez le mâle ; dépassent à peine de l’abdomen chez la femelle.
Court (peut voler à très haute température).

Cycle de vie

  • L’oothèque (sac d’œufs) contenant jusqu’à 16 œufs est transportée par la femelle pendant plusieurs jours avant d’être déposée. Les oothèques sont parfois fixées par une sorte de ciment et ont tendance à être regroupées.
  • Éclosion des œufs au bout de 1 à 2 mois.
  • Les nymphes se développent habituellement en 6 à 12 mois, mais parfois jusqu’à 15 mois.

Habitudes

Les blattes américaines du fait qu’elles aiment vivre dans les arbres portent également le nom de parasite du palmier. Elles se retrouvent également dans les vides de toit, dans les cuisines, dans les sous-sols, dans les salles de bain et sous les planchers.

Choisissez votre méthode

Deux options s’offrent à vous dans la lutte contre les blattes : soit vous vous en occupez vous-même, soit vous faites appel à un professionnel.
Si vous décidez, vous en occupez vous-même, il est important que vous ayez une bonne connaissance des habitudes des nuisibles que vous ciblez. Vous devez également savoir utiliser les produits à votre disposition dans le commerce. Certains sont certes à portée de mains, mais d’autres requièrent une grande connaissance de ce type de produit.
Si par contre vous optez pour la méthode professionnelle, cela suppose que vous faites appel à un professionnel situé non loin de chez vous afin qu’il vous débarrasse du problème.

Hormis les insecticides disponibles dans les magasins, sachez que vous pouvez également mettre en place plusieurs mesures pratiques afin de vous protéger des cafards et prévenir par ricochet les invasions d’insectes.

  • Vous pouvez vous y mettre en éliminant les sources de nourritures potentielles.
  • Conservez ensuite les aliments secs dans des boîtes ou des sacs en plastique étanches.
  • Évitez qu’il y ait des aliments posés sur les plans de travail ou des liquides dans l’évier.
  • Nettoyez au fur et à mesure les déchets alimentaires.
  • Veillez à maintenir toujours propres les zones de préparation notamment sous l’évier et sous les appareils.
  • Ne laisser pas les débris s’accumuler. Conservez toutes les ordures et le compost dans des poubelles étanches que vous devrez vider tous les jours.
  • Protégez la nourriture pour animaux ainsi que les bols à eau et les bacs à litière avant la tombée de la nuit.
  • Rincez les contenants en plastique ou en verre avant de les mettre dans les poubelles de recyclage.
  • Aménagez votre sol et vos placards.
  • Éliminez les vieilles piles de journaux et de magazines, les boîtes en carton inutilisées ainsi que toute autre forme d’encombrement au sol ou au fond des placards.

Les phéromones

Si vous ne le faites pas, sachez que vos espaces de rangement deviendront un nid de cafards, car ces derniers émettent des phéromones de rassemblement dans leurs déjections. Le but de la sécrétion de ces phéromones est d’indiquer aux autres qu’elles ont trouvés un lieu calme et propice au développement de la colonie.

  • Vernissez ou peignez les étagères en bois afin de les rendre étanches puis essuyez-les régulièrement.
  • Veillez à boucher les points d’accès afin d’empêcher les blattes d’entrer.
  • Les zones à surveiller sont principalement les espaces autour des tuyaux, des évacuations et des murs mitoyens avec d’autres bâtiments.
  • Ne négligez pas non plus les fissures autour des plinthes et derrière les prises électriques.
  • Tout doit être bouché afin de réduire les zones ou les cafards peuvent potentiellement se cacher.
Les produits disponibles dans le commerce pourront peut-être vous aider à venir à bout de petites infestations dans des espaces à moindres risques. Cela semble être un bon compromis surtout pour votre portefeuille. Cependant, dans les lieux à haut risque et pour faire face à des infestations répétitives ou de grandes envergures, une désinsectisation professionnelle est vivement recommandée. Les techniciens de Rentokil sont outillés pour vous aider à venir à bout des problèmes de cafards ou d’autres insectes comme les fourmis, les puces… Ils vous apportent également des conseils sur la façon d’organiser votre établissement/maison et gérer votre famille afin de faire face à de nouvelles infestations. Ils vous fourniront enfin une liste de mesures préventives que vous devez absolument respecter.
Notre service est rapide, efficace, discret et garantit une sécurité optimale.
Pour trouver l’entreprise de désinsectisation la plus à même de répondre à vos besoins, vous devez vous assurer qu’elle réponde à un certain nombre de critères.

Vous devez attendre de cette entreprise le même niveau de compétence, d’implication et de professionnalisme que n’importe quel autre service professionnel.

Une bonne entreprise de lutte contre les nuisibles sera capable d’anticiper et de répondre à toutes vos interrogations en termes de sécurité et d’impacts sanitaires. Les services et traitements proposés devront être adaptés pour répondre autant que possible à vos attentes.

Cette entreprise devra aussi intervenir en respectant votre logement ou votre entreprise et en opérant avec le plus grand soin et la plus grande attention. Votre interlocuteur doit être capable de répondre à vos problèmes par des solutions concrètes et fiables.

LES CRITÈRES CLÉS :

1. Certifications — les licences et certifications démontreront que les traitements appliqués respectent la législation et les critères d’utilisation du secteur de la lutte contre les nuisibles.
2. Membre d’un syndicat — l’appartenance à une association reconnue de professionnels du secteur vous permettra d’être certain(e) que vos services sont fournis par une entreprise habilitée, connue et reconnue.
3. Recommandations des clients — encore aujourd’hui, le bouche à oreille et les recommandations des clients peuvent avoir plus d’importance que le discours commercial de l’entreprise. Demandez à vos voisins, collègues, amis, partenaires, pour vous faire votre propre idée.
4. Transparence — l’honnêteté et la transparence sur les prix pratiqués, le niveau et la durée des traitements, vous aideront à savoir si cette entreprise est digne de confiance.
5. Expertise et expérience — une entreprise reconnue avec de l’expérience sera plus à même de répondre à vos besoins présents et futurs. Cela vous permettra de garder l’esprit tranquille.

SERIP vous offre une protection complète contre les nuisibles. Nos solutions d’éliminations sont en perpétuelle amélioration afin de ne laisser aucune chance aux nuisibles. Cumulativement au traitement destiné à éradiquer ses indésirables, nous instaurons une approche préventive qui vous aidera à protéger votre maison ou votre entreprise durablement.
Notre présence dans le domaine depuis plusieurs années vous assure des produits, des services de qualités ainsi que des experts agréés et compétents.
Tous nos produits sont conçus de façon ciblée et adaptée à chaque catégorie de nuisible.
Toutes les situations étant différentes, nous adaptons nos traitements en fonction des différents paramètres de votre domicile ou de votre entreprise.
Toutes nos solutions sont conformes à la réglementation et sont soumises à des tests.
Nous disposons d’un large réseau d’entomologistes et de biologistes qui accompagnent nos techniciens locaux jour après jour.

Détecter la présence de rats
Retour sur la norme de salubrité concernant les logements
Alertes aux punaises de lit : Guide à l’attention des hôteliers

Demande d’intervention

Demande d’intervention

Trouver l’expert le plus proche de chez vous en demandant un devis gratuit

Trouver l’expert le plus proche de chez vous en demandant un devis gratuit